Comment expliquer la voyance ?

/ / Actualités, Histoire de la voyance

Comment expliquer la voyance : un peu d’histoire

Depuis les prophéties observables en Grèce sept siècles avant notre ère, et l’apparition des premiers devins, c’est bien avec Nostradamus et ses fameuses prédictions restées célèbres jusqu’à aujourd’hui que l’on peut tracer à grand traits les contours de cette pratique divinatoire. Consignées dans ses « Centuries », les prophéties de Nostradamus ouvrent dès la Renaissance les portes de la voyance et la valorisation de l’ ésotérisme. Ensuite, l’histoire retiendra également au XVIIIème siècle les fameuses prédictions de Melle Lenormand qui fut notamment la voyante attitrée de Catherine de Médicis. Naturellement, c’est un siècle plus tard, que la voyance s’établit davantage, avec des praticiens qui officient de salons en salons à l’image des schubertiades musicales : toute l’ambiance romantico-bourgeoise de ce XIXème siècle. Enfin, c’est au XXème siècle qu’émerge la figure restée célèbre de Belline qui s’imposa comme un voyant qui a mis au point son Tarot toujours utilisé aujourd’hui par de nombreux voyants. Dès lors, la voyance devient peu à peu un métier révélant des talents enfouies qui osent investir le monde du travail ressentant qu’il peuvent apporter toute leur lumière à des consultants de plus en plus nombreux.

Expliquer la voyance aujourd’hui

Fort de l’épaisseur historique qui constitue l’état du monde de la voyance, on ne peut que constater la formidable richesse de l’offre de voyance aujourd’hui avec tout un panel de professionnel des Arts divinatoires singulièrement investis. Nourris de tout ce passé et de ces figures de proues alliés à leurs propres dons qui les traversent, les voyants proposent un recours solide à vos interrogations. La voyance aujourd’hui propose plusieurs formes de consultations que ce soit en cabinet, par téléphone, par vidéo, ou même par mail ou chat. Il va sans dire que la voyance traditionnelle en cabinet demeure mais est renouvelée en particulier par la voyance audiotel qui s’impose dans les choix des consultants. Très populaire, elle propose en effet d’établir votre voyance à distance mais avec les mêmes éléments vous concernant : vous donnerez votre prénom et votre date de naissance. Le son de votre voix validera le parcours sensitif du voyant qui pourra cueillir ses flash, clair audiences et clairvoyance afin de répondre à vos questions. La voyance aujourd’hui est donc plurielle, offrant toutes ces possibilités aux consultants.

Expliquer la voyance : tout un panel de supports

Or, cette richesse en matière d’offres de consultations se démultiplie lorsqu’on aborde l’incroyable diversité des supports existants dans le monde de la voyance. Parmi les plus connus, on peut rappeler ici la voyance qui s’appuie sur le tirage de Tarot ou d’ Oracle comme le Tarot de Marseille ou l’Oracle de Belline. D’autre support permettent également de suppléer une voyance pure uniquement établie sur les flashs et ressentis du professionnel : on peut penser à l’appui sur la boule de cristal, la lecture dans le marc de café – cafédomancie-, ou bien encore sur trois autres supports assez parents. On pense ainsi à la lychnomancie, la voyance par les bougies, à la kybomancie ou voyance par les dès ou bien encore à la catoptromancie, la voyance par le miroir. Il va sans dire que d’autres supports existent participant à la richesse de l’offre de voyance mais toutes s’enracinent d’abord et avant tout sur une voyance qui ne peut s’expliquer mais se vivre. Si vous aussi vous percevez en vous des signes ou des ressentis puissants qui vous traversent vous pouvez suivre des formations comme à l’IFAD, l’Institut de Formation aux Arts Divinatoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.