Histoire de l’Oracle de Belline

/ / Actualités, Histoire de la voyance, Pratique de la voyance

L’oracle de Belline, l’excellence de la cartomancie

L’oracle de Belline est très utilisé en divination : sa réputation d’exactitude de prémonition n’est plus à faire. Inspiré d’un mélange du premier jeu d’Etteilla et de lames de tarot, il s’agit d’un jeu de cinquante trois cartes, parmi lesquelles quarante neuf représentent les sept planètes fondamentales, à savoir le Soleil, la Lune, Mars, Mercure, Jupiter, Saturne et Vénus. Les quatre cartes restantes portent le nom du Mage Edmond, le créateur génial de cet oracle exceptionnel.

Un outil venu du célèbre Mage Edmond…

Le Mage Edmond, qui s’appelait civilement Charles Ernest Billaudot, fut l’un des plus célèbres voyants du XIXème siècle. C’est à Paris, dans le IX ème arrondissement, et plus précisément dans la rue Fontaine, qu’il a commencé son activité de divination. En son temps, le Mage Edmond, décédé en 1881, aurait lu dans l’avenir les carrières littéraires de Victor Hugo et d’Alexandre Dumas quand ils n’étaient encore que des scribouilleurs inconnus. Mais si le Mage Edmond crééa les dessins, les cartes et les interprétations de ce jeu de cartes divinatoires, largement plébiscité aujourd’hui dans en cartomancie, ce n’est que bien plus tard, durant la seconde moitié du vingtième siècle, que fut découvert ce jeu de carte, nommé par celui qui l’a rendu public, le voyant Belline.

… Et heureusement découvert par le grand Belline

Marcel Forget, plus connu sous le nom de Belline, exerça ses dons de voyance durant trente ans, de 1950 à 1980. Également surnommé le Prince des Voyants, c’est Belline qui découvrit l’oracle laissé par le Mage. La légende veut qu’une connaissance qui déménageait de la rue Fontaine pour partir vivre à la campagne aurait conseillé à Marcel Forget, antiquaire de métier comme son père et son grand-père, de passer chez elle pour regarder des documents et des meubles qui pourraient peut-être l’intéresser. C’est ainsi que Marcel Forget découvrit le jeu de cartes, accompagné d’un manuscrit expliquant de manière très concise comment interpréter les cartes. Belline s’est aussitôt occupé à définir les modes de tirage dans un opuscule éclairant : ainsi est apparu l’oracle de Belline.

Le cartomancien Esteban FREDERIC, medium depuis son plus jeune âge, utilise sa grande et intime connaissance de l’oracle de Belline afin d’en délivrer les secrets et de répondre à toutes vos questions. Il propose également une formation à l’oracle de Belline pour les personnes souhaitant s’initier à cet art divinatoire.

Propos recueillis par Anais MER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.