La kybomancie : votre avenir par les dès

/ / Actualités, Histoire de la voyance, Numérologie

Origine et évolution de la kybomancie

C’est depuis la préhistoire, il y a 40 000 ans, que les premiers hommes s’adonnaient au lancé de dès par pur plaisir afin de profiter de moments de partages ludiques. Les dès étaient alors de petits os d’animaux, les fameux osselets encore utilisés au XXème siècle.
Ces moments de partages, de détentes permettaient à nos ancêtres de récupérer physiquement et mentalement de leur activité de chasseur cueilleur très éprouvante. Ils pouvaient alors s’asseoir en tailleur réunis en cercle en se détendant joyeusement avant ou après l’effort.
C’est bien plus tard, en Grèce que le lancer de dès purement divertissant devint un media puissant favorisant des prédictions. Des conventions et des techniques de jets favorisèrent l’appréhension de l’intuition et du hasard.
Alors appelée « cléromancie », le jeu devint véritablement une mancie sous les auspices divine de la déesse Tyché qui présidait à la chance et à la fortune. Les osselets firent place à des fèves, des cailloux ou même des fléchettes afin de pouvoir établir des prédictions, connues sous le nom de prophéties.

Contenu d’une séance de kybomancie

Au fil du temps, la kybomancie reconnue sous ce nom de cléromancie devint une pratique normée et codifiée : deux dès simplement, et des associations de nombres devaient correspondre à des interprétations précises.
Aujourd’hui cette mancie se pratique selon des association nombres/prédiction, cependant, le jeu collectif ancestral ou même les prophéties données en public chez les grecs font place à une voyance privée, sans intermédiaire, requérant une ambiance silencieuse et feutrée.
Le consultant doit être seul avec ses deux dès en se focalisant en pleine conscience sur la question qui l’habite : une fois pleinement concentré, ce dernier peut mélanger les dès au creux de sa main ou dans une timbale.
Dès lors, il peut prononcer sa question à voix haute, de manière claire et intelligible avant de faire son lancer puis de se reporter aux correspondances établies entre la somme des deux chiffres sortis et le tableau prédéfini qui précise les interprétations.

La numérologie au sein de la kybomancie

C’est ainsi que l’on pénètre pleinement dans l’univers numérologique de la voyance par les dès : d’une part chaque chiffre inscrit sur les faces du dès détient une valeur en numérologie associée à une planète. D’autre part, on rappelle le fameux tableau qui permet les interprétations selon le résultat des chiffres additionnés issu de chaque jet de dès.
A titre d’exemple, le chiffre 1 est rattaché au soleil et représente l’énergie vitale. Il symbolise l’amour, la beauté et la créativité. Le chiffre 3 associé à la planète Mercure est associé à l’intelligence et symbolise la variété, l’adaptabilité.
Concernant le tableau des correspondances, on peut extraire là aussi deux exemples : si la somme des dès atteint 5 cela signifie que la chance accompagne le consultant et qu’il pourra entreprendre ces projets.
Pour un total de 8, ce lancé signifie qu’il s’agit de prendre le temps de la réflexion par rapport à la résolution de votre question et que le temps sera votre meilleur allié.

 

A lire également :

Voyance par le miroir : la catoptromancie

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.