Marcel Belline : Le prince des voyants

/ / Histoire de la voyance

Marcel Belline : un voyant de cœur…

marcel belline Vous avez entendu parler de l’Oracle de Belline ? Ce jeu de cartes divinatoires porte le nom d’un voyant célèbre- Marcel Belline- qui a marqué le monde de l’ésotérisme au XXème siècle. Marcel Belline était surnommé le « Prince de la voyance », en raison de ses nombreuses qualités humaines. Marcel Belline est tombé dans le chaudron de la voyance, un peu par hasard. Né en 1924, ce jeune homme se destinait au négoce d’objets d’arts. Il avait une adoration pour les belles choses, pour les pièces rares. Il les touchait et les ressentait. Il avait cette passion du « beau » dans le sang. Alors comment un jeune homme cartésien, ancré dans la matière, a- t-il pu devenir l’un des plus grands voyants de son siècle ? Le destin sème parfois des petits cailloux, afin de nous diriger vers la bonne voie.

Des livres qui lui parlent…

Un jour, en visite chez des brocanteurs, il est tombé sur le livre « Essai de chiromancie moderne » de Jean de Vignes Rouges. Homme de passion, Marcel Belline n’a pas lu, mais il a dévoré cet ouvrage ! Peu de temps plus tard, captivé par le sujet, il est devenu un spécialiste de la lecture des lignes de la main. Poussé par sa curiosité naturelle, il a ensuite plongé à corps perdu dans les ouvrages traitant de tarologie, d’astrologie, de numérologie…etc. Brillant, méticuleux, il est devenu un expert en ésotérisme. Cette passion pour les arts divinatoires n’a pas détourné Marcel Belline de son métier de négociateur en art.

C’est un événement majeur qui a fait basculer sa vie, qui l’a mis sur les rails debelline la troisième oreille sa destinée. La maladie lui délivre un message Marcel Belline a souffert d’une grippe qui s’est aggravée. Il a alors été placé dans un sanatorium, dans les Alpes. Faible mais serein, il a été pris, un jour, de douleurs très vives au ventre. D’instinct, il a compris qu’il captait la souffrance physique du patient de la chambre voisine. Marcel Belline a appelé les infirmières pour leur dire que son voisin était en train de faire une occlusion intestinale. Les médecins, surpris, ont tout de même écouté cet homme étrange. Marcel Belline avait vu juste dans son diagnostic. Il en a été le premier ébranlé. Dès lors, il a écouté sa petite voix, ce fameux sixième sens. Au fil des années, ces ressentis sont devenus plus fort, plus limpides. Face à cette évidence, il a décidé de consacrer sa vie à la voyance.

Le mage Belline « Marcel FORGET »

Marcel Belline a ouvert son cabinet de voyance en 1955, au 45, rue Fontaine dans le XIXème arrondissement de Paris. Sa réputation est devenue grandissante grâce au bouche à oreille. Marcel Belline est devenu une référence, le voyant qu’il fallait aller consulter pour obtenir des éclairages justes et précis. Honnête et humble, il a marqué celles et ceux qui ont eu le privilège de le rencontrer. C’était un Prince, un homme respectueux qui savait rester à sa place. On le surnommait « le mage Belline ».

L’Oracle de Belline…

Un jour, l’une de ses consultante, qui savait que Marcel Belline était un passionné d’antiquités, l’a invité chez elle. Elle souhaitait déménager et elle lui a proposé de regarder si des objets pouvaient l’intéresser, avant de s’en séparer. Dans le grenier, Marcel Belline est tombé sur un jeu de cartes divinpresse marcel belline atoires qui était accompagné d’un livret d’explications. Il a eu un coup de cœur pour ces cartes qui dataient du XIXème siècle. Suite à ses propres recherches, il a découvert que ce jeu avait été créé par le Mage Edmond, un célèbre voyant du siècle précédent. Marcel Belline a apporté sa touche personnelle à cet oracle divinatoire, il l’a fait imprimer et il lui a donné le nom d’«Oracle de Belline ». L’Oracle de Belline est devenu en un rien de temps, un support apprécié par les mediums et les voyants. Esteban FREDERIC propose par ailleurs des cours de formation à l’oracle de Belline pour les personnes souhaitant s’initier ou augmenter leurs compétences dans cet art divinatoire.

Une réputation internationale…

Les années ont passé, les médias ont commencé à s’intéresser à cet homme d’exception. Celui-ci a joué le jeu. Il a fait part de ses prédictions pour le monde : mort des frères Kennedy, lancement de « Spoutnik », décès de Marylin Monroe, naufrage de l’Andréa Doria, incendie du journal l’Humanité…Ses annonces ont fait sensation tant elles étaient justes et sans appel. Marcel Belline a bénéficié d’une réputation internationale. Il était sollicité par des clients venus des quatre coins du monde.

Un homme spirituel…

Marcel Belline aurait pu prendre la grosse tête mais un événement terrible l’a contraint à rester ancré à la réalité. En 1969, Marcel Belline a perdu son fils unique, Michel, dans un accident de voiture. Meurtri, Marcel Belline a tenté de communiquer avec l’esprit de son fils adoré. Il a réussi à retisser le dialogue entre terre et ciel. Suite à cette expérience, il a écrit le livre « La troisième oreille ». Marcel Belline a rejoint le monde invisible en 1994, après trente ans consacrés à la voyance et à ses fidèles consultants. Il aura été l’un des grands voyants de l’Histoire.

Pour aller plus loin, le livre « Comment je suis devenu voyant », Ed. Pierre Horay, 1959.

Propos recueillis par Anne BOUQUET

1 Commentaire to “ Marcel Belline : Le prince des voyants”

  1. petit a écrit :

    Article très intéressant. Ce que j’en retiens est que le meilleur des voyants est celui qui garde les pieds sur terre afin, dirons-nous, de manière imagée, de relier la terre au ciel. La plupart de ceux qui se disent médiums ou autres planent dans les hautes sphères et n’en redescendent pas. Ce sont alors des « illuminés ». La perte de ce fils fût en quelque sorte et malgré tout, un cadeau du ciel pour lui. J’en connais un actuellement, qui depuis longtemps a attrapé la grosse tête et qui a perdu le sens des réalités humaines dans le respect que toute relation exige. A celui là on ne peut espérer qu’un état de souffrance hélas afin de le remettre sur les rails . Ce qui pourrait lui arriver de meilleur est de perdre son don et qui sait? Merci Esteban pour cet article instructif. Merci aussi pour la qualité de tes voyances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.