La voyance de la main : la chiromancie

/ / Actualités, Pratique de la voyance

La chiromancie : la voyance de la main

La voyance de la main appelée chiromancie ou chirologie doit son étymologie au grec « kheir », main. Divination ou langage par la main, la chiromancie établit des prédiction via les lignes de la main. Ces dernières ont toujours fascinés les hommes puisque, comme on le sait, on a retrouvé des traces de main à la préhistoire en témoigne les célèbres empreintes rupestres. En revanche, l’origine de la pratique de la mancie par les mains est établit par les spécialistes chez les anciens peuples égyptiens, chaldéens et sumériens. Originaire d’Orient, la voyance par les mains gagna peu à peu l’Occident ; on en retrouve l’ évocation dans les écrits d’Aristote. Plus tard, au XVIIème siècle elle fut même enseignée dans les universités allemandes tandis que concomitamment elle était proscrite en Angleterre, apparentée à la sorcellerie.

La voyance par la main : une mancie reconnue

La lecture ou l’interprétation des lignes de la main s’explique par la multitude de nerfs qui traversent nos mains, voie d’accès directe à notre cerveau : les mains sont donc les vecteurs directs de nos sensations. Par leurs circulation électrique, les terminaisons nerveuses renseignent directement sur certaines activités cérébrales et grâce à un professionnel chiromancien vous pouvez accéder à une voyance pertinente. Il est à souligner que cette pratique divinatoire est validée par certains scientifiques tels des psychiatres et généticiens qui y recourent afin d’établir des diagnostics concernant des affections physiques ou mentales.

La voyance par la main : pratiques

Concrètement, la voyance par la main doit se faire méthodiquement et suivre des étapes normées. Ainsi, le praticien doit commencer par l’examen des deux membres car chaque main renseigne sur des domaines précis. La main gauche nous indique les capacités innées que nous possédons tandis que la droite précise notre présent et donne des enseignements pour l’avenir. Par ailleurs, il convient de bien rappeler qu’une voyance par la main ne doit pas se contenter de se faire simplement en regardant les mains mais bien en prenant l’empreinte afin de voir avec le temps comment évoluent les lignes de la main. Le chiromancien doit pouvoir se laisser guider par les méandres de vos mains en acceptant les contradictions apparentes et prendre le temps de la maturation pour les interpréter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.