Histoire de l’Oracle de la Triade

/ / Actualités, Histoire de la voyance, Pratique de la voyance

L’oracle de la Triade, puissance et complexité

Le fameux Oracle de la Triade est un jeu composé de 57 lames dont les couleurs, plus vives et plus expressives que celles des cartes du tarot classique, portent celui qui les manie vers une interprétation instinctive et immédiate. Support sensible et très prisé par les maîtres cartomanciens, son nom rend hommage au mysticisme du chiffre trois et à la puissance des trinités divines.

A l’origine était un enfant surdoué

Porté dès son plus jeune âge par une compréhension du monde teintée d’ésotérisme, Dominique Duplaa, enfant réservé et très curieux, acquiert très tôt un immense savoir, façonné tant par sa passion insatiable de la lecture que par les expériences contemplatives et mystiques qui le traversent. Dès son adolescence au milieu du siècle dernier, il cherche à transformer ses connaissances en outil interprétatif, à son service comme à celui des autres : c’est ainsi qu’ il travaille des années durant à créer l’Oracle de la Triade tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Un puissant passeur de vérité

Mêlant savamment une symbolique qui emprunte autant à la mythologie gréco-romaine qu’au christianisme, au judaïsme, à la Kabbale, à l’alchimie et à l’astrologie, ou encore à la numérologie, l’Oracle de la Triade rencontre instantanément un vif succès. Bien que les lames soient complexes à appréhender, riches en signes et en pistes, les spécialistes les plus reconnus de la voyance reconnaissent unanimement ce jeu de lames comme un vecteur précis de vérité, et ce d’autant plus que cet Oracle recèle le pouvoir de dater les événements, chaque carte référant à un mois ou à une saison.

Grâce à sa connaissance intime et profonde de l’Oracle de la Triade, le voyant Esteban Frederic peut vous accompagner tout au long de votre quête intérieure, proposant à vos questions les réponses de ce puissant Oracle.

Propos recueillis par Anais MER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.