Image Alt

Horoscope Sagittaire Mai

 / Horoscope Sagittaire Mai

HOROSCOPE SAGITTAIRE MAI 2021

sagittaire

 

Côté coeur

coeur

1er décan (du 23 novembre au 2 décembre)

Un peu aguicheur, notre Sagittaire ? Entre le 9 et le 19 mai, c’est bien possible : en tout cas, le mode « papillon » vous procurera de délicieux frissons. Un béguin chassera facilement l’autre et vous risquez de vous sentir un peu cœur d’artichaut. Vous survolerez les choses du cœur et préférerez sans doute badiner plutôt que de vous responsabiliser (ou de vous engager). Vous vous sentirez clairement libre de papillonner et de vous changer les idées au gré de vos humeurs. Qui voudrait vous coincer dans un mood trop sérieux aurait du souci à se faire… Vos sentiments auront sans doute aussi quelque chose d’inconstant. Vous changerez souvent d’avis : votre cœur penchera-t-il plutôt pour l’un(e) ou pour l’autre ? Aurez-vous envie de le(la) voir… ou pas ? Il faudra penser à vous décider.

 

2ème décan (du 3 au 12 décembre)

Entre le 18 et le 27 mai, pas question que l’on vous mette le grappin dessus ! Trop sérieux, s’abstenir ! Vous jouerez, vous adresserez des tonnes de sourires, vous attirerez l’attention et pff… vous vous évaporez ! Vous n’aurez sûrement ni envie de vous justifier, ni celle de vous engager. Qu’on vous laisse vous amuser ! Ne seriez-vous pas un peu superficiel ou frivole ? En tout cas, ce ne sera pas facile de capter bien longtemps votre attention, et ceux qui vous apprécient risquent d’en faire les frais. Si vous êtes en couple, un peu d’air ne sera pas fait pour vous déplaire. L’arrivée des beaux jours, ça donne quelquefois envie de zapper… Notre Sagittaire aurait-il un p’tit côté bipolaire, l’air de rien ? Quand on a tout coup besoin de plaire à la terre entière et qu’on n’est pas célibataire, c’est quand même un peu la misère.

 

3ème décan (du 13 au 22 décembre)

Après le 25 mai, vous amuser sans trop jouer avec les sentiments des autres serait quand même une bonne idée. Ce désaccord Vénus-Neptune est bien capable de vous rendre cachottier ou dissimulateur… Avec cet aspect-là, le concept de monogamie pourra tout à coup perdre de son intérêt ou de son succès au profit d’une certaine frivolité. Vous pourriez même vous prendre au jeu. Quel jeu ? Peut-être celui de multiplier les conquêtes. Au fait, est-ce bien loyal tout ça ? Ce sera sans doute la question récurrente de cette fin de mois. En tout cas et si vous jouez sur plusieurs tableaux, vous pourriez (à force) finir par vous retrouver dans une position plutôt inconfortable.

Boulot, vie active, ambiance générale

1er décan (du 23 novembre au 2 décembre)

Entre le 4 et le 11 mai, il faudra faire particulièrement attention à la distraction, à l’étourderie et aux oublis divers et variés. A cause de l’entrée de Mercure en Gémeaux, ce sont bien eux qui pourront vous jouer des tours. Et si vous adoptiez la to-do liste ? Ce serait peut-être mieux que d’oublier le principal, c’est-à-dire un rendez-vous ou une facture à régler en urgence. Et puis ça discutera, mais qu’est-ce que ça discutera : pas mal de bla-bla mais on attendra plutôt longtemps les résultats… On ne pourra en tout cas pas dire qu’il soit facile de vous donner raison avec ce genre d’arguments-là : essayez de vous écouter parler et vous verrez peut-être mieux ce qui laisse à désirer…Après le 20, attention : certains détails risquent de vous passer carrément au-dessus de la tête. Ambiance « ratages » : trop facile de switcher et de faire un peu n’importe quoi quand le Soleil en Gémeaux et Jupiter en Poissons vous ont dans le collimateur. Il faudra déjà gérer votre temps autrement et puis mieux faire la part des choses… et des gens. Si vous continuez comme ça, cette fin de mois va ressembler à un vrai capharnaüm…

 

2ème décan (du 3 au 12 décembre)

Entre le 10 et le 21 mai, vous serez capable de n’importe quelle invention plus ou moins crédible pour retomber sur vos pieds. Le mieux serait quand même de vous appliquer davantage pour ne plus avoir à vous justifier. Cette Mercure en Gémeaux fera facilement offense à vos neurones de Sagittaire. Mais bon sang, où aurez-vous donc la tête ? Parfois, ça entrera par une oreille et ça ressortira par l’autre. On pense qu’avec cette Mercure-là, votre esprit va pas mal vagabonder. Retenez aussi qu’à ce moment-là, ne pas parler trop vite devrait être un principe… de base. Et puis abstenez-vous de donner des conseils : on pourrait bien vous les reprocher un jour ou l’autre. Dernière chose : passer de la discussion à l’indiscrétion est chose un peu trop facile quand cette pipelette de Mercure en Gémeaux est dans les parages.

 

3ème décan (du 13 au 22 décembre)

Après le 18 mai, on dira que ce que vous aurez tendance à raconter risque d’être entre approximatif et mensonger. Il faudrait peut-être penser à vérifier vos sources ou arrêter de bluffer ou d’exagérer. Attention : quand on cherche les embrouilles, on finit un jour par les trouver ! Ca cafouillera donc un peu de votre côté. Ne vous perdez pas dans des calculs trop compliqués et n’essayez pas trop de berner les gens. Bref, les situations de cette fin de mois risquent de balancer entre le « pas clair » et le « pas très net ».

 

 

Votre horoscope du mois

 

Nos études astrologiques personnalisées

Nous vous proposons des études astrologiques personnalisées pour apprendre à mieux vous connaître grâce au thème astral. Vous pouvez également découvrir la compatibilité de votre couple. Nos études sont réalisées par notre astrologue Diane Boccador, gage de qualité et de sérieux. Vous recevrez par courrier électronique, un fichier PDF détaillant les résultats de votre étude astrologique sous 48h ✨