Image Alt

Explorez votre intuition

 / Explorez votre intuition

1. Comprendre l’intuition

Qu’est-ce que l’intuition ?

L’intuition est la capacité de comprendre quelque chose immédiatement, sans avoir besoin d’un raisonnement conscient.  L’Intuition, appelé aussi 6ème sens, est une faculté que tout être humain possède. En effet, au cours de notre vie, nous faisons régulièrement appel à notre esprit intuitif, sans forcément nous en rendre compte. Rappelez-vous seulement les nombreuses fois ou vous vous êtes dits : “j’aurais du m’écouter, j’en étais sûr”.

Quand on parle d’intuition, on ne parle pas de logique ou de calcul. L’intuition est un ressenti, quelque chose de spontané comme un éclair, à la différence de la logique qui peut nous demander un certain temps. Généralement, on peut lire que le cerveau gauche est le siège de la logique, du raisonnement, de l’intelligence tandis que le cerveau droit est le siège de l’instinct et des émotions. Heureusement, les deux cerveaux sont aussi intelligents l’un que l’autre, mais avec des raisonnements différents.

L’intuition est souvent un excellent guide, capable de nous aiguiller en une fraction de seconde, pour un peu qu’on lui prête un soupçon d’attention. Qui n’a pas vécu ce moment où la moindre cellule du corps nous souffle la direction à prendre ?  Une petite voix intérieure qui conseille, une certitude fulgurante qui s’impose, ou encore une réaction corporelle plus ou moins intense.  Aussi furtive qu’irrationnelle, elle nous parait si évidente, qu’en dépit de tout le reste, rien ne peut nous faire changer d’avis. Véritable détecteur personnel, on sait sans voir ni comprendre, on ressent comme une évidence absolue. 

Cette force qui nous pousse dans ce type de situation, c’est l’intuition, la voix de l’âme porteuse d’un message instantané.

 

Sommes-nous tous dotés de capacités intuitives ?

Certaines personnes ont su préserver leur esprit intuitif naturel (de naissance) quand d’autres sont passés sous le rouleau compresseur de l’école et de la société, au point d’en oublier une partie d’elles-mêmes. Dans nos écoles, nous n’apprenons pas à nos enfants à développer leur intuition car c’est le raisonnement qui prime. Ainsi, qand vient le temps des choix, nous avons alors 2 possibilités : écouter nos envies, nos idées ou suivre la logique et le raisonnement du mental.

Votre intuition est déjà là, elle habite en vous, elle est déjà puissante, et elle est déjà prête à vous guider. 

Nous naissons tous avec des capacités intuitives. Au fil des années, alors que nous passons plus de temps dans notre corps physique, nous apprenons à compter uniquement sur nos cinq sens physiques. Mais peu d’entre nous sont encouragés à utiliser leur sixième sens : l’intuition! 

C’est ainsi qu’avec le temps, les enfants ont tendance à perdre leurs capacités intuitives naturelles. Imaginez que vous ayez un talent naturel pour jouer de la guitare. Mais si personne ne vous a acheté de guitare quand vous étiez enfant, ou n’a encouragé cette capacité, vous n’aurez aucun moyen de la développer !

Ce qui finit par arriver pour la plupart d’entre nous, c’est que notre intuition s’estompe alors que nous nous concentrons uniquement sur le physique. Or, nos capacités psychiques sont comme un muscle – plus nous les utilisons, plus elles se développent. Alors, au fil du temps, s’il n’est pas sollicité, notre sixième sens s’affaiblit, et nous finissions même par oublier que nous en avions un.

Faire confiance à votre intuition vous permet d’accéder au pouvoir illimité que vous avez en tant qu’êtres humains, c’est un grand avantage que peu de gens connaissent vraiment et appliquent chaque jour.

Plus vous maîtriserez votre intuition, plus il vous sera facile de savoir si vous êtes sur la bonne voie, quelle que soit votre destination et votre but. C’est l’intuition qui vous dira si vous devez céder, continuer ou reculer.

 

2. Créer les conditions pour accéder à l’intuition

 

Pour accéder à votre intuition, il vous faut apprendre à vous mettre dans des conditions intérieures optimales de réception. Pour cela, il est faut travailler la présence à soi-même. Ainsi, quoi que vous fassiez dans la journée (marcher, manger, lire, écouter, parler, regarder, etc.), essayez de le faire dans la pleine conscience de l’instant présent. Pour cela, il faut atteindre un état de calme mental, qui découle de votre rythme respiratoire et de votre concentration.

 

1. Etre dans l’introspection

Si votre liste de tâches occupe toutes vos pensées, si vous avez des soucis plein la tête, si vous êtes stressé ou fatigué, il est très difficile – voire impossible – d’utiliser votre intuition. Le message de votre petite voix intérieure sera noyé sous la masse de vos préoccupations.

Conseil : prenez une feuille et notez tous vos problèmes, qu’ils soient physiques (mal au ventre, mal au dos) ou psychologiques (la dispute de la veille, la liste des courses, le loyer à payer…). Pliez ensuite ce papier en quatre, et déposez-le hors de votre champ de vision. L’idée, c’est de vous « vider la tête » afin d’être plus réceptif au message intuitif.

 

2. Regarder en soi

Le mot « intuition » vient du latin intueri qui signifie « regarder dedans ». Aussi, pour développer ce « sixième sens », il s’agit avant tout d’être dans l’introspection : on laisse de côté les stimuli extérieurs pour écouter pleinement ce que notre corps a à nous dire.

Conseil : chaque jour, pratiquez au moins 10 minutes d’une activité qui vous permette d’entrer en vous et d’être pleinement conscient de vos sensations. Cela peut-être un exercice de relaxation, une séance de sport, une promenade, l’écoute d’un morceau de musique…

3. Apprendre à s’écouter

Ecouter votre corps est l’une des meilleures techniques pour développer votre intuition. Cela consiste à comprendre comment vous obtenez de véritables informations ou quand elles sont erronées. Plus vous faites confiance à votre intuition, et plus recevrez des messages médiumniques voir des flashs. Ces messages deviendront de plus en plus précis. Votre corps est le messager de la connaissance intuitive. Ce n’est pas pour rien qu’on utilise l’expression «Suivre son instinct». On ressent souvent des choses qui nous permettent de savoir que l’on n’est pas au bon endroit, pas avec la bonne personne ou que l’on ne prend pas la meilleure décision.

Être intuitif, c’est être capable d’accorder de l’importance à quelque chose que nous ne voyons pas et dont nous n’avons pas de preuves tangibles. Mieux, c’est aussi « écouter en soi » pour ensuite agir.  Notre intuition est un peu comme un détecteur personnel qui nous éclaire souvent dans nos choix ou nos actions en restant en accord avec notre nature véritable. 

 

4. Méditer

Pour accéder à votre intuition, vous devez approfondir votre relation avec elle, et la méditation est un excellent outil pour cela. Une méditation régulière vous aidera à libérer votre esprit des distractions et à vous apprendre à mieux reconnaître les impulsions subtiles de l’intérieur. Je vous recommande de réserver du temps chaque jour pour méditer par vous-même ou pour pratiquer des méditations guidées.

Conseil : Pratiquer la méditation même 10 minutes par jour donnera des résultats puissants et vous permettra de remarquer votre intuition plus facilement quand elle vous parle à travers des mots, des images, des émotions ou des sensations physiques.

 

5. Analyser vos rêves

Les rêves sont le moyen utilisé par votre subconscient pour traiter les informations et gérer le stress interne, les sentiments refoulés et les aspirations non reconnues.

Les rêves sont souvent symboliques et offrent des messages profonds.

Conseil : lisez sur les symboles courants pour mieux comprendre le sens de vos rêves et ce que votre intuition essaye de vous dire.

 

6. S’inspirer

Il est important de sortir d’un mode de pensée fermé pour être en mesure d’ouvrir votre esprit. Partir à la découverte de nouvelles choses, s’intéresser, imaginer, sentir. Lorsque vous lisez, entendez ou découvrez quelque chose, portez votre attention sur vos pensées. Vous ouvrir à quelque chose de nouveau, à de nouvelles connexions et à vos intuitions fera naître des choses en vous. A vous d’en découvrir le sens !

Comment vous inspirer? 

  • Par la lecture sur des sujets qui vous intéressent. Laissez-vous guider par votre intuition pour le choix des sujets. Un ami vous a parlé d’un livre dont le thème vous a plu ? Suivez votre coeur et soyez à l’écoute de vos sensations.
  • Par l’art: Une œuvre d’art vous a particulièrement touché ? Prenez le temps de l’observer, de prendre conscience des émotions que cela vous procure, des pensées qui émergent dans votre esprit. Laissez-vous simplement toucher et laissez-vous transporter !
  • Par l’échange: échanger avec d’autres personnes permet de faire émerger de nouvelles idées !
  • Par la nature: Contemplez et émerveillez-vous devant la nature, qui est une source d’inspiration infinie ! Lorsque vous êtes dans un endroit qui vous plaît particulièrement, portez attention à ce qui vous vient à l’esprit.
  • Par le voyage: s’ouvrir à d’autre cultures est une excellente façon de découvrir un autre rapport à soi et aux autres.

 

7. Libérer votre créativité

Les activités créatives telles que dessiner, peindre, écrire, ou tout ce que vous trouvez stimulant vous placent dans un état de «flux» où le temps s’arrête. Lorsque vous êtes concentré sur votre activité, vous êtes loin des distractions et des soucis. Cet état est similaire à l’état méditatif. Votre esprit est réceptif aux idées, aux consciences que vous ne ressentez peut-être pas dans le rythme effréné de la vie quotidienne.

Grâce à l’art, à l’écriture, à la musique et à la danse, vous pouvez exprimer des émotions et des désirs dont vous n’êtes peut-être pas conscients.

8. Marcher ou courir

Lorsque je me promène ou que je cours, je trouve souvent des réponses à des problèmes ou des idées sur un projet sur lequel je pourrais travailler. En vous éloignant de votre horaire quotidien et de vos distractions, vous pourrez vous concentrer sur les pensées intuitives spontanées.

 

9. Porter attention aux sentiments soudains

Avez-vous déjà remarqué que votre humeur change soudainement? Vous entrez dans une pièce remplie de monde et vous vous sentez mal à l’aise?

Portez une attention particulière à ces changements d’humeur. Une fois que vous en êtes conscient, demandez-vous pourquoi vous vous sentez de la sorte. Fermez les yeux et dites-vous «Qu’est-ce que ce sentiment me dit?» Ensuite, attendez une réponse.

Cela n’arrivera peut-être pas tout de suite, mais à un moment donné, vous aurez un aperçu de votre changement d’humeur. La clé consiste à apprendre à utiliser ces informations pour gérer votre vie de manière à minimiser les personnes ou les circonstances négatives.

10. Faire une pause

Prenez une pause dans votre vie quotidienne et dans votre travail, pour vous déconnecter complètement de la technologie, des distractions et des responsabilités.

Essayez de trouver un endroit où vous passerez beaucoup de temps dans la nature. Faites de longues promenades, regardez l’océan ou les montagnes. Écoutez les sons de la nature.

Donnez à votre cerveau et à votre corps la permission de puiser dans vos processus intuitifs et d’inviter des idées et une prise de conscience. Parfois, nous avons besoin d’une désintoxication complète de nos vies occupées afin de relancer l’intuition.

11. Partir sans destination

Un jour où vous n’avez pas grand-chose à faire, montez dans votre voiture sans plan précis et commencez à conduire. Laissez votre intuition diriger les virages que vous prendrez et la direction de la voiture.

Demandez-vous quand vous devez vous arrêter. Voyez cela comme une «aventure intuitive» et voyez où cela vous mène et ce que vous rencontrez sur votre chemin.

 

 

3. Comment reconnaître l’intuition ?

 

Pour reconnaître le type de sentiment qui indique une véritable guidance, recherchez trois qualités : le calme, la clarté et la joie.

L’intuition est toujours basée sur un profond sentiment de calme et de détachement. Demandez-vous si la guidance que vous avez reçue vous excite ou vous inquiète. Si c’est le cas, vous pouvez supposer que vous ne faites que suivre vos propres désirs. Essayez d’associer l’intuition à un sentiment d’acceptation calme.

La deuxième chose à associer à une véritable intuition est un sentiment de clarté. Si vous visualisez différentes alternatives, ou si des conseils vous parviennent dans un rêve, il est important de distinguer les influences subconscientes et conscientes. Les images subconscientes ont tendance à avoir une certaine obscurité ou un aspect trouble, et les couleurs semblent sombres ou brouillées. Ces signes indiquent des projections de l’esprit subconscient et il ne faut pas s’y fier. Dans les expériences conscientes, les couleurs seront vives, pures et brillantes, et les images pleine d’éclat. La clarté des couleurs et des images est un signe fort que vous êtes à l’écoute de votre véritable intuition.

Enfin, recherchez un sentiment de joie intérieure. La base de ce type de joie doit être le calme et une profonde impartialité. Si vous vous sentez émotionnellement excité, alors elle ne reflète probablement que le bonheur temporaire qui vient lorsque vos désirs sont satisfaits. La véritable intuition apporte de la joie qui vous emmène à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur de vous-même. Comme un courant d’énergie, cette joie doit emmener votre conscience vers l’intérieur et vers le haut et vous procurer un sentiment d’envol et de liberté.

Dans ce processus d’apprentissage pour reconnaitre votre intuition, il est important de tester votre guidance sur une certaine période de temps. Il est préférable de commencer par de petites décisions et de tester continuellement votre capacité. Vous commencerez à remarquer que lorsqu’un certain sentiment se manifeste et que vous le suivez, les choses se passent bien. Puis il y a un sentiment différent, moins calme ou clair. Au début, vous pouvez penser qu’il doit être juste, mais avec le temps, vous reconnaîtrez que ce sentiment est une fausse guidance. Petit à petit, vous comprendrez la différence à partir de votre propre expérience. Vous ne serez peut-être pas en mesure d’expliquer aux autres comment vous savez, mais si vous apprenez à reconnaître votre intuition, elle ne pourra pas vous faire défaut.

Mettez en pratique et observez vos réactions au fur et à mesure. Si vous faites ce qu’il faut, votre sentiment intérieur deviendra progressivement plus fort et plus clair. Faites de petits pas ! Vous découvrirez qu’en faisant un peu, l’énergie commence à circuler et l’orientation se précise. L’intuition s’exprime généralement avec douceur. Lorsqu’elle vous parle, vous devriez ressentir joie, envie et bien-être. Voici quelques signes que votre intuition vous parle :

 

  1. Vous ressentez une sensation de paix dans votre poitrine ou votre estomac
  2. Vous vous sentez confiant et heureux même lorsque votre décision ne semble pas rationnelle.
  3. Vous faites des rêves plus vifs
  4. Les mêmes opportunités continuent de frapper à votre porte
  5. Vous vous sentez poussé dans une certaine direction
  6. Vous vous sentez mal à l’aise dans une certaine situation
  7. Vous ressentez des signes physiques
  8. Vous vous sentez inspiré
  9. Vous avez un sentiment persistant

 

3. Développer vos facultés intuitives

 

Les conseils suivants sont un guide pour vous aider à libérer votre potentiel. Lorsque vous êtes face à une décision importante et ne savez pas dans quelle direction aller, fermez les yeux, respirez et essayez de sentir à l’intérieur l’option la plus appropriée. Laissez-vous emporter par ce que murmure votre cœur.

Ecouter son intuition et se fier à son sixième sens, n’est possible que si vous vous faites confiance. Dans des situations complexes, mettez vos doutes de côté, laissez-vous guider et ayez confiance en vous. Vous êtes votre meilleur conseiller !

Votre intuition est votre sens l’orientation, elle vous mène dans une direction juste, vraie et positive pour vous.

 

1. Identifier vos réceptions

Pour amplifier vos réceptions, il faut apprendre à regarder sans action mentale, c’est à dire sans interprétation ni jugement. Pour cela, vous devez être totalement focalisé sur ce que vous regardez ou écoutez. Cela vous aidera à aller en profondeur des choses. Essayez de consacrer du temps à vos ressentis, à ce qui ne vient ni de vos préjugés, ni de vos connaissances, ni de vos croyances.

 

2. Développer et contrôler votre réception

Pour entrer en contact avec votre intuition, il faut stimuler votre troisième oeil. Véritable canal de la voyance, il est situé juste au-dessus de l’espace entre vos sourcils. Pour vous aider, vous pouvez visualiser devant vos yeux, une lumière blanche qui pénètre dans le troisième oeil jusqu’à l’intérieur de votre tête. La stimulation du troisième oeil permet de s’ouvrir et de se fermer aux ressentis et de contrôler l’ouverture et la fermeture des portes de la perception.

 

3. Développer l’empathie

 

Nous avons tous une vibration qui nous est propre. En captant la vibration des autres, vous entrez en relation avec leur état intérieur. La technique du regard traversant consiste à regarder une personne au niveau de son plexus en imaginant un point lumineux la traverser. Vous verrez alors toutes sortes de ressentis vibratoires surgir, et recevrez des sentiments et informations. Là encore, il faut faire en sorte qu’un aucun jugement ni interprétation ne vienne biaiser notre ressenti. L’ouverture d’esprit et la bienveillance sont vos alliés, et vous permettront de développer de l’empathie. Vous pourrez alors vous mettre à la place d’une autre personne en comprenant sa situation. Car l’intuition vous permet d’interpréter les émotions et humeurs des autres.

 

 

arrow_upward

OFFRE SPÉCIALE

close

offre de bienvenue

5 MINUTES GRATUITES

sur votre 1ère consultation