Image Alt

Diane Boccador : découverte de notre astrologue

 / Diane Boccador : découverte de notre astrologue

Découvrez l’interview portrait de Diane Boccador, une des astrologues préférées des Français, avec qui nous collaborons pour les horoscopes mensuels et les études astrologiques.

 

 

Diane Boccador, pourquoi avoir choisi d’être astrologue et pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

J’avoue que comme pour beaucoup de choses dans la vie, on ne choisit pas : ça s’impose à vous. Il se trouve que l’une de mes sœurs aînées était une grande passionnée d’astrologie et qu’au moment de mes études de gestion, elle m’a contaminée. Il faut dire qu’entre le marketing, les stats, la finance et l’astrologie, y’a pas photo !!! 😃 J’ai quand même poursuivi mes études à Dauphine et j’ai travaillé dix ans au service marketing d’une marque de luxe. Mais j’ai commencé dès 1996 et parallèlement à écrire des horoscopes dans les magazines. Ce n’est qu’en 2006 que j’ai créé mon site et que je me suis consacrée uniquement à l’Astrologie.

 

Comment vous êtes-vous formée à l’astrologie ?

D’abord avec l’aide de ma sœur qui avait déjà 10 ans de pratique de l’astrologie quand elle m’en a parlé et contaminée. C’est excellent de pouvoir échanger avec quelqu’un de plus « savant » à toutes les étapes de l’apprentissage. Ensuite avec les bouquins d’astrologie évidemment. Presque tous les grands astrologues ont écrit pour transmettre leur savoir. Ils sont nombreux et chacun d’eux apporte une pierre à l’édifice. Et puis surtout en faisant tous les thèmes des gens que je connaissais et que je rencontrais. Je pense que l’apprentissage passe aussi par là : confronter le plus souvent possible sa connaissance de l’astrologie au réel, à ce que l’on connait déjà. Ca permet d’affiner vraiment la théorie et de faire des découvertes plus personnelles, plus « parlantes ».

 

 

En quoi l’astrologie peut être utile, pour vous et pour les autres, Diane Boccador ?

 

L’Astrologie est d’abord et avant tout un outil incroyable pour progresser dans la connaissance de soi. Et ça passe par le document phare de l’astrologie : le fameux thème astral. Cette interprétation de la carte du ciel de la naissance d’un individu est comme une carte d’identité astrale. On y trouve un nombre étonnant d’informations sur le caractère de cette personne, sur son enfance, sur sa famille, sur son potentiel d’évolution, sur ses points faibles, sur les domaines qui lui porteront chance autant que sur les secteurs plus « touchy » de sa vie… Cette Etude-là (le thème astral) me parait incontournable. L’astrologie est également un outil sûr et précis pour des prévisions : bien sûr, on ne parle que de tendances planétaires (car comme je le précise en dessous, l’avenir n’est pas figé en astrologie), mais elles sont datées et donnent quand même des indications très claires sur l’avenir (en fonction des aspects que reçoit cette personne sur les secteurs astrologiques concernés).

 

 

Diane Boccador, à quoi reconnait-on un bon astrologue ?

  • Je pense d’abord qu’un bon Astrologue est un astrologue expérimenté. Et il faut à mon avis au moins 10 ans de pratique de l’Astrologie pour pouvoir oser faire une consultation payante ou écrire un Horoscope.
  • Le doute, la retenue, la réflexion : voici quelques comportements qui (à mon avis) caractérisent un bon astrologue. L’astrologie donne des tendances, évoque des influences planétaires mais n’impose aucune vision figée de l’avenir, car le principe de base de l’astrologie est le libre-arbitre de l’être humain. Donc un Astrologue qui impose sa vision de l’avenir me fait toujours un peu peur…

 

 

theme astralFaites-vous votre propre thème astral, Diane Boccador ?

Je l’ai fait très tôt bien sûr (car c’est la première chose que l’on est tenté de faire quand on commence l’astrologie) et j’avoue le regarder régulièrement car plus on avance dans la vie, plus on constate à quel point les choses se produisent telles qu’elles apparaissent noir sur blanc dans son thème astral.

 

 

Quelle est la réaction des gens lorsqu’ils apprennent que vous êtes astrologue ?

 

D’abord de l’étonnement. Parce que je suis quelqu’un de très cartésien et que la plupart des gens pensent qu’il faut avoir la tête dans les étoiles pour faire de l’astrologie… 😊 Et ensuite de la curiosité bien sûr. Comment ne pas résister à la tentation de me demander « et comment ça va pour mon signe en ce moment ? ».

 

 

Qu’est-ce-qui vous plaît le plus dans votre métier d’astrologue ?

 

  • La première chose est que c’est un outil de prévisions et de connaissance de soi très performant. Quand on fait de l’Astrologie son métier, c’est important d’être sûr « que ça marche » et que ce n’est pas qu’un art divinatoire approximatif.
  • La 2e chose est de pouvoir associer l’écriture à l’astrologie. J’adore écrire et 80% de mon métier consiste en cela : écrire et adapter un style à une cible de lecteurs. Les horoscopes, il faut donc les écrire et quant aux prévisions, mes clients savent que je préfère les faire par écrit. Parce que les écrits restent et qu’ils peuvent lire et relire leurs études comme bon leur semble, et ainsi les confronter à ce qui leur arrive par la suite.

 

 

À quoi ressemble votre journée type ?

 

50% de chaque journée est consacré à l’écriture des horoscopes quotidiens, hebdos, mensuels, annuels, etc pour les magazines et sites web qui m’ont choisie comme astrologue. 30% est réservé aux prévisions et thèmes astraux pour ma clientèle propre. Le reste du temps est réparti entre les tournages d’horoscope et l’écriture plus personnelle sur des sujets d’astrologie qui me tiennent à cœur.

 

 

En dehors de l’astrologie, avez-vous d’autres passions dans la vie, Diane Boccador ?

Le sport, le tennis. S’aérer et bouger un peu, c’est important. Et puis la lecture.

 

 

Quel métier auriez-vous fait, si vous n’étiez pas devenue astrologue ?

Rien à voir mais j’aurais aimé bosser dans l’hôtellerie 😃.

 

 

astrologie juilletQuels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut apprendre l’astrologie et éventuellement en faire son métier ?

 

Se plonger dans tous les bouquins qui existent en astrologie et les expérimenter d’abord sur eux-mêmes, leur thème natal, leurs propres prévisions. C’est une façon d’apprendre sans s’ennuyer et franchement, ce n’est pas du nombrilisme : c’est juste normal. Ensuite, expérimenter ce qu’ils apprennent dans les bouquins sur tous leurs proches. Ca aiguise la curiosité parce que sont des gens qu’ils connaissent déjà un peu, mais ça n’empêche pas d’en apprendre beaucoup plus sur eux. Et c’est par là que ça commence…

 

 

En tant qu’astrologue, quelle a été votre plus belle expérience ?

3 expériences fortes mais néanmoins très différentes :

  • Le premier horoscope que j’ai écrit dans un magazine m’a été commandé par un très grand patron de presse de l’époque (1996) que j’avais rencontré par hasard dans un restaurant. A la fin d’un déjeuner, il m’avait demandé de faire le thème astral de sa femme. Après l’avoir lu, il m’a dit : « je ne croyais pas à l’astrologie mais d’après ce thème, vous connaissez ma femme tellement mieux que moi que je suis convaincu et que j’aimerais dorénavant que vous vous occupiez de la rubrique horoscope de mes prochains magazines ». Le premier horoscope que l’on écrit est forcément inoubliable. Ce monsieur (qui s’appelait Alain Ayache) est aussi à l’origine de la sortie de mon premier livre en 1999.
  • Etre contactée par marieclaire.fr parce que la rédac chef aimait le style glamour que j’applique à l’astrologie. C’était en 2009, ça dure encore aujourd’hui et c’était un grand jour pour moi évidemment.
  • Etre appelée par Cauet pour assister à la Méthode Cauet. Bien sûr, ce n’est que du show mais j’avoue qu’être une invitée de la méthode Cauet sur TF1 à cette époque-là, c’était quand même « whaou ! ».

 

Avez-vous écrit des ouvrages sur l’astrologie et si oui lesquels ?

Oui, j’ai écrit un livre en 1999 sur l’Horoscope de l’an 2000. Et je viens de sortir un livre en janvier, intitulé « Le Zodiaque sans tabou ». L’idée de ce livre ? Me mettre dans la peau de chaque signe et raconter… tout, même ce que l’on ne dit pas toujours. Pas de clichés : c’est du vrai, du vécu et parfois du cocasse. Ca concerne tout le monde et dans ce livre, je m’attaque aussi aux ascendants et aux compatibilités amoureuses entre signes (tant qu’à faire).

 

arrow_upward

OFFRE SPÉCIALE

close

offre de bienvenue

5 MINUTES GRATUITES

sur votre 1ère consultation